A Propos de 2RATL6

Les usagers de la ligne TER AUVERGNE RHONE ALPES n°6 LYON / ROANNE / CLERMONT-FERRAND sont désormais représentés par une seule et même entité à compter de ce jour.

L’association 2RATL qui existe depuis le 05 Mars 2005 était en sommeil depuis de nombreux mois.

Le collectif d’usagers de la ligne a décidé de s’unifier avec 2RATL pour donner une nouvelle vie à l’association et initier une impulsion forte et durable concernant la représentation des usagers de la ligne 6 auprès de SNCF et de la Région AURA.

Cette ligne est empruntée chaque année par 9000 usagers (en forte progression), soucieux de se rendre au travail ou de voyager dans les meilleures conditions possibles.

Cependant, depuis de nombreuses années les conditions de transport se dégradent (retards, suppressions, compositions réduites, manque d’information…). De nombreux usagers délaissent le train au profit de la voiture.

Cette situation n’est pas acceptable et ne doit pas perdurer !

Depuis plusieurs mois, un contact permanent avec la SNCF est établit, et des actions se mettent en place.

Cependant, le manque de matériel et le renvoi des responsabilités entre la Région et la SNCF ne peuvent plus durer.

2RATL6 restera très vigilante concernant le maintien et l’amélioration du service sur notre ligne.

Des actions vont êtres entreprises dans les prochaines semaines pour entamer un dialogue avec la région AURA, maintenir des échanges constructifs avec la SNCF, et promouvoir l’association auprès des usagers. 2RATL6 a déjà obtenu des avancées avec la SNCF et salut l’esprit d’écoute et la volonté d’amélioration, qui doivent être accentuées dans les prochains mois.

Les élus locaux, la SNCF, et la Région vont de nouveaux être sollicités et sensibilisés sur la situation de notre ligne et sur les actions à mener pour continuer à faire avancer les choses. 2RATL souhaite fédérer un nombre important d’usagers pour avoir davantage de poids auprès des instances de la région et de la SNCF.

Le train est devenu le quotidien de millier de personnes, il est pourtant devenu trop souvent une contrainte. Il reste pourtant crucial pour le développement économique et durable de nos territoires et pour la lutte contre la pollution : il est temps d’AGIR !